Nombre de Terriens le 19/08/19 : 7 725 000 000 Lecteurs & acteurs
HISTOIRE DE LA TERRE
En direct avec le passé
La longue saga de notre planète mérite sans doutes des ajouts et des précisions. N'hésitez pas à nous apporter votre contribution pour améliorer le contenu de ce site.

  1 - L'environnement célesteIl y a mille façons de contempler la planète Terre et ses composants : On peut admirer les différents ...      ... astronomiques et géologiques de la Terre et ceux de l'immense et grandiose univers qui l'entoure.
  • L'Univers et le big-bang
  • Des étoiles sont nées
  • La Voie Lactée : plus de 100 milliards de soleils
  • La gravitation : une attirance irrésistible
  • Des milliards de systèmes extrasolaires?
  • La lumière fossile des étoiles
  •  L'Univers et le big-bang
    Avant d'inspecter notre planète, penchons-nous sur son environne­ment céleste et tentons de remonter les temps immémoriaux pour compren­dre les origines de notre Univers et par la même occasion, notre propre ori­gine !

    S'il n'est pas encore possible d'expli­quer de manière indiscutable comment s'est fait le Monde, on peut toutefois, grâce aux théories proposées par les scientifiques, concevoir une reconstitu­tion logique de son évolu­tion.

    En énonçant la théorie de la relativité générale en 1917, le très célèbre physicien germano-helvético-américain Albert Einstein (1879-1955) sou­lève une partie du mystère cosmi­que voilant l'origine de notre Univers. Aujourd'hui la plupart des théories cosmolo­giques modernes recon­nais­sent comme juste les principes de la relativité générale.

    Einstein permet notamment au mathématicien russe Alexander Friedmann (1888-­1925) et surtout a l'ecclésiastique astrophysicien et mathéma­ticien belge Georges Lemaître (1894­‑1966) d'imagi­ner, un peu plus tard (respective­ment en 1922 et 1927), que si les galaxies semblent s'éloi­gner constamment les unes des autres, c'est parce que l'Univers est en expansion conti­nuelle. L'américain Edwin Hubble (1889‑1953) en apporte la confirmation en 1929 lorsqu'il établit la loi qui porte son nom.

    Cette loi met en évidence que la vitesse d'éloi­gnement des galaxies est proportion­nelle à leurs dis­tances : plus les galaxies sont loin­taines, plus elles s'éloi­gnent rapidement de nous. En calcul inverse, la loi de Hubble permet éga­lement d'établir logique­ment l'âge de l'Univers.

    En 1931 le savant abbé belge Georges Lemaître échafaude une théorie complémen­taire selon laquelle notre Univers aurait connu une explo­sion originelle. Le physi­cien américain d'origine russe George Gamow (1904­-1968) déve­lop­pe la théorie cosmologique de l'ecclé­siastique et la rend mondia­lement célèbre en 1948 sous le nom de big-bang ("grand boum" en français).

    Si l'explosion initiale proprement dite, et surtout ce qui la précède, restent encore un mystère, la théorie du big-bang et de ses consé­quences sont confortées par les mesures récentes transmises par les sondes d'exploration. Cette célèbre théorie tend à prouver que si l'espace intersidéral est en dilatation constante, on peut imaginer qu'au temps zéro, il y aurait environ 13,7 mil­liards d'années d?après les estimations publiées en février 2003, toute la matière cosmi­que était con­centrée. L'Univers aurait même été si forte­ment con­densé que sa dimension était quasi nulle et vide d'objet, et d'une température infini­ment chaude ! Le big-bang est en quelque sorte un détonateur qui a mis en route simul­tanément le temps, l'espace, l'énergie et la matière.

    Photo : Le rayonnement fossile, une relique du Big Bang, mesuré par le satellite WMAP. Crédit : NASA/WMAP

     Tiré à part 

    Le "Journal Communautaire Interactif ©" est une création @picom  - e-mail : journal@j-c-i.com
    Informations légales
    Propositions
    d'articles ou d'anecdotes
       Géosciences
       Environnement
     
    Propositions de photos,
    schémas ou dessins
       Réception iconogaphie
     
    Boîte à lettres
    vos questions & nos réponses
       Courrier des lecteurs
     
    Nos coordonnées