Nombre de Terriens le 10/06/19 : 7 710 000 000 Lecteurs & acteurs
GEOREPORTAGES
Aux quatre coins du globe
Vous avez envie de nous faire part d'une expérience personnelle (mission ou vacances géologiques à l'étranger, point de vue sur l'environnement, etc.). Cette rubrique vous attend !

  Les volcans du mondeCliquez ici pour voir ...      ... et en y mettant votre lien. En attendant cliquez sur les 3 fiches documentaires ci-dessous...
  • Le Vésuve : l?un des plus célèbres et dangereux volcans du monde (2 articles)
  • Le Karymsky - Péninsule du Kamtchatka - Russie
  • L'Ol Doinyo Lengai : sa lave est presque aussi fluide que l'eau
  •  L'Ol Doinyo Lengai : sa lave est presque aussi fluide que l'eau
    Nom français : Ol Doinyo Lengai
    Origine du nom : "Montagne de Dieu" en Massaï
    Type de volcan : Stratovolcan
    Cratère : Circulaire 300 m de diamètre
    Morphologie : cône régulier symétrique
    Hauteur du sommet en 2003 : 2 886 mètres
    Coordonnées géographiques : 2°75'S, 35°90'E
    Éruptions explosives majeures : 1917, 1926, 1940, 1966, 1983.
    Éruptions de laves :1983 à 2003

    Volcan sacré pour les Massaïs, l?Ol Doinyo Lengai se situe dans le Nord de la Tanzanie dans la grande vallée du Rift orientale. Cette zone d?effondrement longue de 6 500 kilomètres est entrain de séparer l?Afrique en deux depuis quelques dizaines de millions d?années. Le sommet de l?Ol Doinyo est distant de 167 km de celui du Kilimandjaro et se trouve à 590 km au nord-ouest de la capitale tanzanienne - Dar es-Salaam - située sur le bord de l?océan Indien.

    La première description de l'Ol Doinyo Lengai date de la fin du 19ème siècle et sa première ascension par un géologue a été effectuée en 1904.

    Vieux de 370 000 ans, l?Ol Doinyo Lengai est le seul au monde à produire une lave presque aussi fluide que l?eau. Elle ressemble à de l?huile de vidange que déversent par saccades de curieuses fontaines qui tapissent son cratère. Autre particularité : la température de cette lave est la moins élevée de toutes celles des volcans actifs actuels, soit environ 490 à 550°C (moitié moins chaude que la plupart des laves basaltiques). De couleur sombre, elle est riche en gaz carbonique et en carbonate de sodium ce qui provoque, lorsqu?elle refroidit, son blanchiment en moins de 48 heures. Ce type rarissime de lave a été identifié la première fois en 1960 sur l?Ol Doinyo Lengai. Sur les flancs du volcan, les eaux de ruissellement entraînent ce carbonate de soude (appelé aussi natron) en contrebas dans le lac Natron en Tanzanie et le lac Magadi au Kenya.

    L'Ol Doinyo Lengai a également connu et connaîtra encore des éruptions explosives. C?est pourquoi les alternances de coulées de lave et de pyroclastites (cendres, lapilli, tufs?) en font un stratovolcan. La première éruption importante de type vulcanien connue a été observée en 1917 et la dernière date de 1966.
    Cette année là, le 14 août, ce sont des pilotes de lignes qui ont contemplé les premiers un panache de cendre noir qui s?élevait à la verticale au-dessus du cratère à 1 000 m d?altitude. A la fin de l?année 1966, l?activité explosive du volcan avait apparemment cessé. Pourtant en juillet 1967, une nouvelle éruption dissémina des cendres à près de 200 km de distance. L'Ol Doinyo Lengai sommeilla ensuite pendant plusieurs années, ne laissant échapper que quelques fumerolles de temps en temps. En 1983 de nouvelles éruptions de cendres de moindre importance se manifestèrent, poussant toutefois les Massaïs à déplacer leurs troupeaux plus loin. Depuis cette époque, le volcan est devenu plus calme ; seules les fontaines de laves noires continuent de s?épancher dans le cratère à l?aspect lunaire qui se remplirt peu à peu.

    Près du volcan Ol Doinyo Lengai, des fouilles effectuées dans la gorge d'Olduvai ont permis de découvrir en 1960 des ossements de l'un des plus lointains ancêtres de l'homme : l?Homo habilis. En 1979, sur le site de Laitoli, toujours dans cette même région, on a également trouvé dans des tufs volcaniques des traces de pas des premiers hominidés remontant à 3,6 millions d'années.

    L?Ol Doinyo Lengai se trouve à proximité de la célèbre réserve animalière du Serengeti : le plus grand parc national de Tanzanie (14 763 Km2) créé en 1951 par l?administration coloniale britannique. A la fin du 20ème siècle, on y dénombrait 1 800 000 mammifères : gnous, zèbres, antilopes, gazelles, buffles, girafes?

    Au pied du volcan Ol Doinyo Lengai, une immense colonie de flamants roses évolue sur le lac Natron et les autres lacs de la vallée du Rift. Ils avaient déserté cette région pendant la grande sécheresse qui sévit de 1993 à 1998. Depuis, les flamants sont revenus en grand nombre, on en a recensé près de 3 millions, soit la moitié de la population mondiale.

    Photo 1 : (Frederick A. Belton) : L'Ol Doinyo Lengai
    Photo 2 : Carte de la Tanzanie
    Photo 3 : La lave la plus fluide du monde

     Tiré à part 

    Le "Journal Communautaire Interactif ©" est une création @picom  - e-mail : journal@j-c-i.com
    Informations légales
    Propositions
    d'articles ou d'anecdotes
       Géosciences
       Environnement
     
    Propositions de photos,
    schémas ou dessins
       Réception iconogaphie
     
    Boîte à lettres
    vos questions & nos réponses
       Courrier des lecteurs
     
    Nos coordonnées