Nombre de Terriens le 10/06/19 : 7 710 000 000 Lecteurs & acteurs
GEOREPORTAGES
Aux quatre coins du globe
Vous avez envie de nous faire part d'une expérience personnelle (mission ou vacances géologiques à l'étranger, point de vue sur l'environnement, etc.). Cette rubrique vous attend !

  Les volcans du mondeCliquez ici pour voir ...      ... et en y mettant votre lien. En attendant cliquez sur les 3 fiches documentaires ci-dessous...
  • Le Vésuve : l?un des plus célèbres et dangereux volcans du monde (2 articles)
  • Le Karymsky - Péninsule du Kamtchatka - Russie
  • L'Ol Doinyo Lengai : sa lave est presque aussi fluide que l'eau
  • Le Vésuve : l?un des plus célèbres et dangereux volcans du monde (2 articles)
    Nom français : Vésuve
    Nom Italien : Vesuvio

    Situation : Italie - Europe de l?ouest
    Coordonnées : 40,8N - 14,4E
    Hauteur sommitale actuelle : 1281 mètres
    Périmètre du cratère : 1 500 mètres (elliptique)
    Longueurs des axes du cratère : 450 et 580 mètres
    Profondeur du cratère : 250 mètres
    Eruptions majeures : 79, 472, 685, 1036, 1139, 1631, 1737, 1794, 1822, 1855, 1858, 1861, 1872, 1909, 1929
    Dernière éruption : 26 mars 1944

    Situé à 12 kilomètres au sud-est de Naples, le Vésuve, est le seul volcan actif d?Europe continentale. Il est formé de deux sommets : le Mont Somma, au nord, et le Vésuve proprement dit, au sud. Sa formation est due à la dérive du continent africain vers le continent eurasiatique sous lequel il plonge (subduction). A terme ce phénomène de tectonique de plaques devrait causer la fermeture de la Méditerranée. Cette activité est aussi à l?origine des éruptions de l?Etna et du Stromboli en Italie du sud.

    Le Vésuve est apparu il y a environ 300 000 ans, les datations effectuées sur les roches volcaniques dévoilent une première éruption importante il y a 17 000 ans. Durant la période historique, on lui connaît une quarantaine d?éruptions dont la plus importante fut celle du 24 août 79 de notre ère. Elle provoqua la destruction des localités romaines de Pompéi de Herculanum en faisant des milliers de morts. Durant le millénaire qui suivit, une dizaine d?éruption seulement ébranlèrent le volcan jusqu?en 1 139. Puis, après 5 siècles de repos, il se réveilla de nouveau en 1631. Seize éruptions suivirent dont la dernière remonte à 1944, du 22 au 26 mars. La dernière catastrophe importante date de 1906 ; la lave toucha Naples où sept mille maisons furent détruites en faisant 216 morts et 34 000 sans abris.

    Au cours de son histoire mouvementée le Vésuve a connu différents types d?éruptions. Tantôt effusives, lorsque le volcan crachait de la lave, tantôt explosive lorsque le volcan éjectait des matériaux pyroclastiques : blocs, lapilli, ponces, cendres? et le plus souvent des éruptions mixtes. Actuellement, sur la partie sommitale du Vésuve on distingue une caldera datant probablement de l?éruption de l?an 79 et à l?intérieur un cône et un cratère plus récents.

    Les laves du Vésuve sont très riches en potassium. Ceci se traduit par la présence de leucite : un minéral de forme globuleuse variant du gris au blanc. Le caractère potassique des laves du Vésuve se retrouve dans toutes les laves liées à la subduction en Italie notamment dans les îles éoliennes (Stromboli, Vulcano, Lipari,...). Dans les laves du Vésuve, la leucite est associée à des minéraux noirs (pyroxènes) et quelques minéraux verts (olivines) qu?on observe sur la photo de lame mince.

    Des volcanologues ont mis récemment en évidence l?existence d?une colossale poche de magma de 400 km² à 8 km de profondeur sous le Vésuve. Cette masse de roche en fusion menace de provoquer soudainement une catastrophe particulièrement meurtrière. Une éruption comparable à celle de Pompéi par exemple tuerait beaucoup plus d?êtres humains que par le passé. En effet, Naples est la troisième agglomération de l?Italie avec 3 millions d?habitants dont 700 000 résident dans les zones classées dangereuses.

    Au fil du temps, les dépôts éruptifs qui couvrent les basses pentes du Vésuve se sont transformés en terres particulièrement fertiles où croissent aujourd?hui des vergers et des vignes, produisant le fameux vin Lacrima Christi : les larmes du Christ.

    Alexandre Dumas père raconte son voyage sur le Vésuve en 1835 dans un livre intitulé "Le Corricolo" (publié en 1843). Il y fait le récit de l?ascension du volcan qui, selon lui, ressemble à une promenade touristique comparée à celle de l?Etna qui était alors une véritable expédition.

    Le Parc National du Vésuve s?étend sur 8 482 hectares et a été inauguré le 5 juin 1995. Il a pour but de sauvegarder les intérêts géologiques et archéologiques du volcan, mais aussi sa faune et sa flore. On y a recensé entre autres plus de 230 espèces minérales, de nombreux animaux dont une centaine d?espèces d?oiseaux et parmi les plantes 23 sortes d?orchidées.

    Photo 1 : Baie de Naples en 1700 et le Vésuve
    Photo 2 : Téphrite (du grec tephra, cendre) roche magmatique effusive dont la vésuvite
    Photo 3 : La baie de Naples et le Vésuve actuellement


  • L'éruption fatale
  • Pompéi la ville oubliée
  •  Tiré à part 

    Le "Journal Communautaire Interactif ©" est une création @picom  - e-mail : journal@j-c-i.com
    Informations légales
    Propositions
    d'articles ou d'anecdotes
       Géosciences
       Environnement
     
    Propositions de photos,
    schémas ou dessins
       Réception iconogaphie
     
    Boîte à lettres
    vos questions & nos réponses
       Courrier des lecteurs
     
    Nos coordonnées