Nombre de Terriens le 01//10/19 : 7 734 100 000 Lecteurs & acteurs
PHOTO DU MOIS
Les images racontent
Les images racontent : chaque mois une photographie commentée permet de mieux comprendre les paysages et les objets qui composent la mosaïque Terre. Cette image peut être la vôtre. Nous l'attendons...

  • Février 2017 - Etna (Sicile)
  • Mars 2017 - Fjord Musandam (Oman)
  • Avril 2017 - Tristan da Cunha
  • Mai 2017 - Monument Valley (USA)
  • Juin 2017 - Grottes de Lindos (Rhodes)
  • Juillet 2017 - Calico (Calif.)
  • Août 2017 - Etna (Sicile)
  • Septembre 2017 - Zumaya (Espagne)
  • Octobre 2017 - Inselberg Susky (Guyane)
  • Novembre 2017 - Ayers Rock (Australie)
  • Décembre 2017 - L'Altiplano (Bolivie)
  • Janvier 2018 - Cheminée de fée (Alberta)
  • Février 2018 - Yakoutie (Russie)
  • Mars 2018 - San-Marino
  • Avril 2018 - White Sand - New Mexico USA
  • Mai 2018 - Geopark Famenne Ardenne (Belgique)
  • Juin 2018 - Falaises d'Etretat
  •  Juillet 2017 - Calico (Calif.)
    Anticlinal dans la formation du Miocène de Barstow

    Photo Jérôme Goyallon (Planeterra)

    Cette formation, datant de 19,3 à 13,4 millions d'années, est une série de calcaires, de conglomérats, de grès, de silts et de schistes affleurant dans le désert de Mojave, notamment à Calico en Californie. Les sédiments sont d'origine fluvial et lacustre. Ils sont bien connus pour leurs abondants fossiles de vertébrés comprenant des os, des dents et des empreintes de pas.

    Calico doit son nom à une variété de couleurs des montagnes environnantes. Ainsi on la comparait à "une jupe calicot de jeune fille" (constituée de plusieurs variétés de tissus grossiers). Il y a plus d'un siècle, la ville de Calico a été animée grâce aux chercheurs de minerai et aux prospecteurs. Fondée en mars 1881 avec 40 habitants, elle a grandi de manière fulgurante jusqu'à 1 200 habitants et 22 saloons en 1887 quand ses 500 mines lui ont apporté une forte prospérité.

    Ainsi le district minier de Calico est devenu l'un des plus riches de Californie avec une production de 86 millions de dollars en argent, 45 millions de dollars en borax et bien sûr de l'or ! Après 1907 lorsque les prix de l'argent et du borax ont chuté, la mine a été déplacée vers "Death Valley" et Calico est vite devenue une ville fantôme. En 1966, Walter Knott (conservateur de la ville et parent du propriétaire de "Calico's Silver King Mine") a fait don de ce site au Comté de San Bernardino. Aujourd'hui, un tiers de la ville d'origine est encore debout, le reste ayant été fidèlement reconstruit. Calico est ainsi l'une des rares villes fantômes de l'ouest américain à avoir été conservée dans son état d'origine.

     Tiré à part 

    Le "Journal Communautaire Interactif ©" est une création @picom  - e-mail : journal@j-c-i.com
    Informations légales
    Propositions
    d'articles ou d'anecdotes
       Géosciences
       Environnement
     
    Propositions de photos,
    schémas ou dessins
       Réception iconogaphie
     
    Boîte à lettres
    vos questions & nos réponses
       Courrier des lecteurs
     
    Nos coordonnées